Oh My Girl’s Mimi réfléchit à s’aventurer en solo dans “Earth Arcade” et “The Second World”, ses objectifs de vie ultimes, et plus encore

Oh My Girl’s Mimi a parlé de ses récentes activités solo avec le magazine Esquire !

Après s’être concentrée sur les promotions de groupe d’Oh My Girl pendant la majeure partie de sa carrière, Mimi s’est récemment aventurée davantage dans des activités en solo et on lui a demandé ce qu’elle pensait de ce changement. Elle a commenté: «Je suis actuellement en train de filmer l’émission de variétés de survie« The Second World »et c’est plus difficile que je ne le pensais de remplir la scène et une chanson par moi-même. Avant d’essayer, j’avais vraiment hâte d’y être, mais après avoir essayé, c’est amusant tout en étant difficile. J’ai commencé à réaliser des choses que je ne savais pas quand j’étais avec mes membres Oh My Girl. Tout comme une expérience en soi, c’est un temps précieux.

Mimi a élaboré sur la promotion du solo, en partageant: «Cette année est ma huitième année depuis mes débuts. Pendant ce temps, je n’avais pas beaucoup d’activités individuelles et comme nous pensions à notre équipe, nous l’avons passée très soudée les unes avec les autres.

Elle a poursuivi: «Puis comme l’éclair, il y a eu plus de moments où je me tenais seule sur scène et devant la caméra seule, donc ce n’était pas facile. C’est pourquoi j’ai ce souci ces jours-ci. ‘Quel genre de performance ai-je voulu donner, quel genre de musique ai-je aimé et quel genre d’artiste ai-je voulu devenir ?’ Au fur et à mesure que j’acquiers de l’expérience, j’avance petit à petit.

En plus de participer à “The Second World” de JTBC, Mimi apparaît actuellement en tant que membre fixe de la distribution dans l’émission de variétés tvN “Earth Arcade” du directeur de production (PD) Na Young Suk. Lorsqu’on lui a demandé ce que c’était d’être filmée toute la journée pour le programme, Mimi a répondu : « Je suis assez timide donc c’était difficile au début. Je suis du genre à être timide tout seul et à ne pas le montrer aux autres. En riant, elle a ajouté: “C’est comme se battre avec moi-même dans ma tête.”

Mimi a expliqué: “Même pendant le tournage, je pensais constamment:” Je dois intervenir et parler dans des moments comme celui-ci, je dois bien faire. La période de tournage a duré 10 jours au total et lors de notre deuxième ou troisième jour là-bas, j’ai contacté un ami proche et lui ai demandé conseil. Que je n’avais pas l’impression de bien m’intégrer dans l’émission. Après avoir dit cela, mon ami a dit ceci. ‘Ne sois pas trop gourmand. Vous n’avez qu’à être confortablement vous-même.

Elle a ajouté: “Après avoir raccroché et regardé autour d’elle, c’était vraiment une atmosphère confortable. Je pense que c’est la force du plateau de tournage de PD Na Young Suk. C’est alors que j’ai décidé. « Arrêtons ce conflit intérieur. Si je fais bien, comment ferais-je bien ? Faisons-le confortablement, comme moi. Après cela, je me suis amusé pendant tout le tournage restant. Et était confortable.

Comme elle est si timide et introvertie, on a demandé à Mimi comment elle avait fini par décider de devenir une idole. Elle a partagé: «Il y a de nombreuses raisons. J’ai d’abord suivi les traces de mes sœurs aînées et j’ai appris la danse. Mon rêve à l’époque était de devenir dessinateur. J’aimais dessiner par moi-même.

Elle a ajouté: “Mais les gens autour de moi n’arrêtaient pas de dire que j’étais bonne en danse. Puis un ami m’a encouragé à aller à une audition pour devenir un apprenti idole. C’est ainsi que j’ai postulé et réussi mon audition, et naturellement j’ai signé avec mon agence actuelle et je me suis retrouvé ici. Bien sûr, c’est une décision que j’ai prise parce que j’aime chanter et danser et que je veux être sur scène.

Comme Mimi a mentionné que ses récentes promotions en solo lui rappelaient ses jours de stagiaire, l’intervieweur a demandé à quoi cela la faisait penser. Elle a répondu : « Que j’ai encore beaucoup à apprendre. Mais que j’ai encore beaucoup de choses que je veux montrer. ‘The Second World’ est un programme de compétition. Avant de prendre ma décision [to appear on the show], il y avait de la pression. Mais j’ai pensé que si je ne le faisais pas et que je le regrettais, il valait mieux le faire quel que soit le résultat, c’est ainsi que j’ai fini par apparaître.

Elle a poursuivi: «Une autre grande raison est mon désir de ne pas regretter ainsi que ma passion pour la musique et d’être sur scène. Même si j’ai toujours des soucis sur ce que j’aime et comment je dois remplir la scène, pour commencer, c’est amusant. Je pense que peut-être jusqu’à maintenant, j’ai été quelqu’un qui évitait de faire face à de nouvelles choses. J’aime le fait que l’on me rappelle mes racines à travers “The Second World”. Il y a des choses qu’on n’apprend qu’après avoir essayé quelque chose de nouveau et il y a des gens qui grandissent comme ça.

Mimi a également partagé son rêve en disant : « Un jour, je vais construire une maison. Après, je veux faire un grand espace de travail. Là-bas, je serai avec les personnes précieuses de ma vie. C’est mon but ultime. N’importe qui peut construire une maison. Cependant, je dois devenir une bonne personne pour que des personnes précieuses restent dans mon espace, ce qui m’aide à me décider à devenir une meilleure personne.

Lorsqu’on lui a demandé quel genre de commentaires elle voulait entendre des autres, Mimi a sagement répondu: «J’aime toutes sortes de commentaires. Même s’il ne s’agit pas d’éloges, ce n’est pas grave. Parce que tout deviendra sang et chair [meaning it will be useful]. Je pense que ce serait mieux que de ne rien entendre du tout. Évidemment, ce serait formidable si les gens étaient d’accord avec mes opinions et me louaient. Des commentaires comme “Tu es jolie, tu es cool”. Mais comme il y a une ombre là où il y a de la lumière, je veux bien vivre en acceptant toutes sortes de mots.

Enfin, Mimi a commenté son rêve primordial : « Je veux que le nom Mimi devienne une marque exceptionnelle. Il y a beaucoup de choses que je veux faire. Comme une pieuvre, je veux tremper mon orteil dans différents types de travail et réussir dans chacun d’eux. Aussi, si je suis une bonne personne, j’espère que tout le monde finira par me reconnaître. Quelqu’un qui a une influence positive sur tout le monde.

Mimi apparaît actuellement sur “Earth Arcade” de tvN qui est diffusée le vendredi à 20h50 KST. Le membre d’Oh My Girl participera également bientôt à “The Second World” de JTBC, dont la première aura lieu le 30 août à 20h50 KST. Découvrez un teaser pour “The Second World” ici!

Vous pouvez voir plus d’interviews et de photos de Mimi dans le numéro de septembre d’Esquire Korea !

Source (1) (2)

Comment cet article vous fait-il sentir?

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,507SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles